Visuel 2020 horizontal 2

 

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages
Cinéma de verdure. Avant-première. Sortie le 12 octobre 2022
 

l'innocent

louis garrel

France. 2022. 1h40

Scénario : Louis Garrel, Tanguy Viel, avec la collaboration de Naïla Guiguet
Image : Julien Poupard
Son : Laurent Benaïm
Montage : Pierre Deschamps
Musique : Grégoire Hetzel
Production : Les Films des Tournelles
Interprétation : Roschdy Zem, Anouk Grinberg, Noémie Merlant, Louis Garrel, Jean-Claude Pautot, Yanisse Kebbab
Contacts : Ad Vitam
advitamdistribution.com
Tél. +33 (0)1 55 28 97 00

 

Quand Abel apprend que sa mère Sylvie, la soixantaine, est sur le point de se marier avec un homme en prison, il panique. Épaulé par Clémence, sa meilleure amie, il va tout faire pour essayer de la protéger. Mais la rencontre avec Michel, son nouveau beau-père, pourrait bien offrir à Abel de nouvelles perspectives...

 

« Je ne voulais pas faire une chronique familiale, intimiste, en mode mineur, je tenais à un récit plus construit, plus assumé. Comme le film a un socle autobiographique, je ne pouvais pas me permettre d’en faire une chronique pour rendre cela encore plus transparent. Je préfère prendre des éléments biographiques pour les mettre dans un film qui joue avec le genre au cinéma, y compris celui de la comédie. Pour éviter le pathos de la dimension tragique. La relation d’une mère à son fils est une chose difficile à traiter au cinéma. On bascule facilement dans le viscéral. Plus on a l’esprit léger, mieux le film et le spectateur se portent. Il y a deux parties dans le film, l’une est une chronique amusée et amusante et la deuxième bascule dans le film d’action. Avec en prime, lors de la scène du restaurant routier, l’envie de tricoter une scène de
marivaudage dans une scène de braquage, où il se joue une chose très intime du sentiment amoureux. Du coup, il a fallu que je fasse une mise en scène très précise. »
Louis Garrel

 

Né en 1983, Louis Garrel joue son premier rôle au cinéma à l’âge de 6 ans aux côtés de sa mère, Brigitte Sy, de son grand-père, Maurice Garrel, dans Les Baisers de secours de son père Philippe Garrel. Après le Conservatoire National d’Art Dramatique, il enchaine les rôles au cinéma : Ceci est mon corps de Rodolphe Marconi (2001), Innocents - The dreamers de Bernardo Bertolucci (2004), chez Valeria Bruni-Tedeschi : Actrices (2006), Un château en Italie (2013), Les Amandiers (2022), chez Christophe Honoré : Ma mère (2004), Dans Paris (2006), Les Chansons d’amour (2007), La Belle personne (2008), Non ma fille tu n’iras pas danser (2009), chez Michel Hazanavicius : Le Redoutable (2017), ou encore Roman Polanski : J’accuse (2019). Parallèlement à sa carrière de comédien, Louis Garrel réalise son premier court métrage Mes Copains en 2008 puis Le Petit tailleur, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 2010 et La Règle de trois qui reçoit le prix Jean-Vigo en 2012. En 2015 il tourne son premier long métrage, Les Deux amis, suivront L’Homme fidèle en 2018, La Croisade en 2021 et L’Innocent, présenté au festival de Cannes en 2022.

 

Rechercher