8e édition - 2012-2013 : Les échoués

Déroulement du concours
Le parti-pris de cette 8ème édition était de préconiser des idées de courts métrages limités en durée (10 minutes maximum), nombre de personnages et nombre de lieux afin que le projet lauréat soit un film au budget raisonnable et de ce fait réalisable dans des délais plus rapides que les années précédentes. Le temps nécessaire à la production professionnelle des films (même des courts métrages !) nous a toujours semblé problématique vis-à-vis des jeunes pour qui il n’est pas évident de suivre un projet dont la fabrication peut prendre un, deux voire trois années ! D’où l’idée désormais de préconiser des projets de court métrage plus modestes que Gindou Cinéma pourra produire et réaliser « dans la foulée ».

Nous avons reçue 50 propositions et 11 projets ont été retenus. De février à mai 2013, tous les jeunes auteurs sélectionnés ont travaillé, accompagnés par l’équipe de Gindou Cinéma, à la rédaction de leurs scénarios respectifs. Ils étaient ainsi 31, en solo ou en groupes, âgés de 12 à 18 ans, à se retrouver ce 1er juin 2013 au cinéma le Plaza de Marmande et à se plier à un redoutable exercice, celui de présenter leur travail devant un public de plus de 80 personnes ! Tous ont ainsi pris la parole avec brio (et courage), répondant sans flancher un quart d’heure durant aux questions du jury.
Ce jury était composé de Aïcha Belaïdi, Festival Les pépites de cinéma, David Hurst, Dublin films, Christine Marrou, réalisatrice, Virginie Mespoulet, ÉCLA Aquitaine, Jean-Pierre Neyrac, Gindou Cinéma et Jean-François Cazeaux, Rectorat de l’académie de Bordeaux, a néanmoins dû trancher et a désigné comme scénario lauréat Les échoués de Bastien Champougny, lycéen à Brive-la-Gaillarde.

Cette journée au Plaza à Marmande était une première ! En plus de la rencontre autour des projets, les jeunes ont pu découvrir deux films : le dernier court métrage né du concours, Kédéba d’Elhachmia Didi-Alaoui et Pop Redemption (sortie le 5 juin 2013), 1er long métrage de Martin Le Gall, tournée pour l’essentiel dans le Lot-et-Garonne. Chaque projection a été suivie d’une rencontre avec la réalisatrice et le réalisateur

11 projets présélectionnés

Télécharger le document avec les 11 scénarios à lire (pdf, 5,3 Mo)

~~~ Deux places pour Montparnasse de Léa Casana, élève de 3ème du Collège Ernest Gabard de Jurançon
~~~ Entre vrai et faux d’un groupe de lycéens de Bordeaux (Lycée François Magendie, Lycée Michel de Montaigne et Lycée Camille Jullian)
~~~ Fach Black d’un groupe d’élèves de la Cité Scolaire Internationale de Colomiers
~~~ La fille des autres de Marie Soria et Amy Fife, élèves de 4ème au Collège Marc Bloch de Bonnat et au Collège Jules Marouzeau de Guéret
~~~ Le concours d’un groupe d’élèves de 4ème du Collège Jean Moulin de Saint Paul Les Dax
~~~ Les frontières n’ont pas de sens de Cécile Dreumont, étudiante à l’Université Michel De Montaigne de Pessac
~~~ L’homme de mon père de Lucie Dupuy, élève de 4ème du Collège Arthur Rimbaud de Saint Astier
~~~ Préjugés de haut vol d’un groupe d’élèves de 2nde du Lycée Gaston Monnerville de Cahors
~~~ Sang pour sang tolérance d’un groupe d’élèves de 5ème du Collège du Sabarthes de Tarascon sur Ariège
~~~ Un regard manqué d’un groupe d’élèves de Terminale du Lycée Val de Garonne de Marmande
~~~ Une colombe tâchée de sang de Bastien Champougny, élève de 1ère du Lycée d’Arsonval de Brive-la-Gaillarde

Les échoués, projet lauréat, résumé
Ivan confie son petit frère Darko à un ami, Marc, pour la journée. Darko n’a pas le choix, s’en suit pour lui de longues heures d’attente à tourner en rond et à guetter le retour de son grand frère.

Fiche technique
Réalisateur : Christine Marrou 
Scénario : Bastien Champougny, Christine Marrou 
Interprètes : Lucas Cholez, Alan Bonenfant, Quentin Blot
Durée : 12 minutes

 


extrait vidéo :
 

Scénario de tournage          Lettre d'intention de Bastien Champougny

Cget
Dilcrah
Drac
Centre Bureautique