• Festival8

    Festival

    Les Rencontres Cinéma

  • Festival 7

    Festival

    Les Rencontres Cinéma

  • Festival9

    Festival

    Les Rencontres Cinéma

  • Arsenic5

    L'Arsénic

    Salle de spectacles et de cinéma, Gindou

  • Arsenic6

    L'Arsénic

    Salle de spectacles et de cinéma, Gindou

  • Acc Tournage1

    Accueil de tournages

    Lot, Aveyron, Tarn, Tarn-et-Garonne

  • Ruche2

    La Ruche

    Résidences d'écriture de scénario

  • Gda

    Le Goût des Autres

    Concours scénario pour les 12-18 ans

  • Educimage2

    Education à l'image

    Ecole, collège, lycéens et apprentis au cinéma - Interventions périscolaires Parcours exposition

Projection mensuelle à l'Arsénic 

Vendredi 13 mars : SEULES LES BÊTES de Dominik Moll

Des séances de cinéma à Gindou tout au long de l’année

De septembre à juin, tous les deuxième vendredis de chaque mois en soirée, en collaboration avec Ciné Lot, nous vous proposons une séance de cinéma à l’Arsénic. 
Cette séance sera soit en lien avec la programmation de la Saison Culturelle, en lien avec des événements nationaux ou régionaux ou sans autre lien que des films que nous souhaitons soutenir et que nous aurions aimé programmer au festival sans y parvenir.

 

Prochaines Projections : 

Vendredi 13 mars

Affiche seules les betesSeules les bêtes de Dominik Moll

France. 2019. 1h57
Avec Denis Ménochet, Laure Calamy, Damien Bonnard, Nadia Tereszkiewicz, Bastien Bouillon, Guy Roger “Bibisse” N’drin, Valeria Bruni Tedeschi

Une femme a disparu. Le lendemain d’une tempête de neige, sa voiture est retrouvée sur une route qui monte vers le plateau où subsistent quelques fermes isolées. Alors que les gendarmes n’ont aucune piste, cinq personnes se savent liées à cette disparition. Chacune a son secret, mais personne ne se doute que cette histoire a commencé loin de cette montagne balayée par les vents d’hiver, sur un autre continent où le soleil brûle, et où la pauvreté n’empêche pas le désir de dicter sa loi.

D’après Seules les bêtes de Colin Niel, publié aux Editions du Rouergue. Film tourné en Région Occitanie.

 

 

Entrée : 6€ - Moins de 18 ans : 3€ - Adhérent de Ciné Lot : 4€ 
Cine lot : 05.65.11.44.36   Gindou cinéma : 05.65.22.89.99

Vendredi 10 avril

Deux films de Jean-Michel Bertrand en sa présence !

18h. La Vallée des loups

France. 2016. 1h30
Ce film est une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel. Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n’importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups.

21h. Marche avec les loups

France. 2019. 1h28
Comment les jeunes loups quittent le territoire qui les a vus naître et la façon dont ces aventuriers partent à la conquête de nouveaux territoires ? Deux années durant, le réalisateur a mené une véritable enquête pour tenter de comprendre le fonctionnement complexe et erratique des loups à cette période de leur vie, leurs rencontres avec leurs semblables et les opportunités de se mettre en couple.

 


Vendredi 8 mai - 21h

Vivre avec, de Thomas Roussillon

France. 2019. 1h15
Avec des personnes qui ont grandi au sein de quatre lieux de vie et d’accueil : Eureka (Ile et Vilaine), Ferrières (Deux Sèvres), La porte ouverte (Gindou, Lot) et Le Soleil levant (Creuse)

Éloignements, placements, déplacements, replacements... Dans ces parcours chaotiques, celles et ceux que l'on nomme parfois « les incasables », se voient un jour proposer d'intégrer un lieu de vie et d'accueil. Comme la possibilité retrouvée de disposer d'un accompagnement quotidien et pérenne... C'est précisément l'enjeu déterminant de ce suivi qu'ils et elles interrogent aujourd'hui, bien plus tard, face à leurs images de jeunesse, se regardant dans le miroir de leurs années passées en lieu de vie, le temps d'essayer d'apprendre à vivre avec.

En présence de Thomas Roussillon et de Christian Borie, président de la FNLV.

Qu’est-ce qu’un lieu de vie et d’accueil (LVA) ?
Les LVA sont des unités éducatives atypiques, à mi-chemin entre l’accueil en famille et l’accueil en établissement, ils connaissent un regain d’intérêt dans un contexte qui cherche à réduire l’institutionnalisation des réponses pour une approche plus humaine, valorisant davantage la dimension affective. Ils ont une mission d’accueil et d’accompagnement au quotidien.
Il existe environ 400 LVA en France, la FNLV (Fédération Nationale des Lieux de Vie et d’Accueil) en représente environ 180. La FNLV s’est créé en 2003. Elle vise à représenter les LVA, à défendre leur place au sein du dispositif de la protection de l’enfance.

 


 

Vendredi 12 juin

Deux films de Delphine Gleize en sa présence !

18h. La Permission de minuit

France. 2010. 1h50
Avec Vincent Lindon, Emmanuelle Devos, Quentin Challal, Caroline Proust, Nathalie Boutefeu, Laurent Capelluto

C’est une amitié hors normes. David a 50 ans, Romain en a 13... David, professeur en dermatologie, fou de son métier, le soigne et l’opère depuis qu’il a 2 ans. Atteint d’une déficience génétique rare, Romain vit à l’écart de la lumière du jour. C’est «un enfant de la lune». Rien ne semble pouvoir les séparer jusqu’au jour où David obtient une mutation qu’il n’attendait plus. Comment annoncer à Romain son départ ? Le jour de la séparation approche, une nouvelle épreuve pour l’un et pour l’autre.

21h. Beau joueur

France. 2019. 1h43

J’ai imaginé Beau joueur comme le roman d’un dépit amoureux et la chanson d’une reconquête.
Une équipe de rugby qui a conquis la liste convoitée du TOP 14 est une équipe qui a touché du doigt, dans un enthousiasme débordant, un Graal fragile, adoubée par un public dont la ferveur est réputée inégalable. Ainsi, l’Aviron Bayonnais Rugby entre en TOP 14 sur les chapeaux de roue, emmené́ par un coach singulier, Vincent Etcheto. Ils sont au bas du classement dès le mois d’octobre 2016. C’est à ce moment-là que je les rencontre. Le maintien en TOP 14 devient le maitre mot. Une obsession.
Les hommes qui ont vécu « l’ascension », comme ils la nomment, portent en eux le souvenir d’une étreinte. Laquelle précisément ? Je décide de les filmer seule pendant sept mois. Persuadée qu’ils préparent un casse.

 

 


 

projections passées : 

 

gloriamundi

14 février : Gloria Mundi de Robert Guédiguian

France - Italie. 2019. 1h47.

Avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Anaïs Demoustier, Robinson Stévenin

Daniel sort de prison où il était incarcéré depuis de longues années et retourne à Marseille. Sylvie, son ex-femme, l’a prévenu qu’il était grand-père : leur fille Mathilda vient de donner naissance à une petite Gloria. Le temps a passé, chacun a fait ou refait sa vie… En venant à la rencontre du bébé, Daniel découvre une famille recomposée qui lutte par tous les moyens pour rester debout. Quand un coup du sort fait voler en éclat ce fragile équilibre, Daniel, qui n’a plus rien à perdre, va tout tenter pour les aider.

 


 

Port Authoritysite

24 janvier : Port authority De Danielle Lessovitz

USA. 2019. 1h34
C’est l’histoire d’une rencontre, entre un jeune homme blanc qu’on prend pour un loser et qui tente de survivre dans un New York qui ne veut pas de lui, et une « famille » de danseurs noirs et queer de Harlem adeptes du « voguing ». Parmi eux, il y a une fille superbe. Mais voilà, elle n’est pas seulement une fille superbe.

Rencontre et discussion en présence de David Gauchard, metteur en scène du Fils et Catherine Zambon, auteure de Mon frère, ma princesse et La chienne de l’ourse

Film d’ouverture d’UN « GENRE » DE FESTIVAL de la saison culturelle Cazals Salviac : Une manifestation artistique et culturelle pour lutter contre les discriminations LGBT+, questionner l’égalité hommes-femmes, rendre visibles les différentes façons d’être et d’aimer... https://saisonculturellecazalssalviac.wordpress.com

 


 

maglré eux
10 janvier :

• Malgré eux de Djigui Diarra, en sa présence

France. 2018. Fiction. 17 mn. 
Dans le quartier des Rosières, un policier a tiré au flashball sur une mère de famille. Depuis, Mory, Toussaint, et Ali, le fils de la victime essaient de continuer à vivre.

Affiche LES MISERABLES pour site

• Les Misérables de Ladj Ly   

France, 2019, 1h44
Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux « Bacqueux » d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes…

 

 

 


 

Histoires_de_cinema

 


13 Décembre : Archives spéciales

Une soirée consacrée à de courts objets filmiques trop rarement visibles. Archives spéciales, une séance de cinéma au casting le plus démesuré de l’année : Betty Boop y croisera Julien Carette, cowboy camarguais, à son tour sur les talons du premier poulet de Claude Berri, et Luis Mariano réinventera le BTP en chanson.

 

 


 

Sans titre

 

8 Novembre : Le bon grain et l'ivraie de Manuela Frésil

France - 2018 - 1h34min

Sur les hauteurs d’une petite ville de montagne, Le Centre domine la beauté du lac. Cette ancienne colonie de vacances est, ou plutôt était, le seul lieu d’accueil d’urgence des familles en demande d’asile. Le film se construit sur un double récit : celui du parcours des enfants, si semblables aux autres, aux nôtres, et celui des parents, silencieux et graves, qui ont quitté leur pays pour vivre dans notre Etat de droit.

 

 


 

pour projections passées


11 Octobre : The DEAD DON't die De jim jarmusch

Etats-Unis - 2019 - Durée : 1h45min

Quelque chose cloche dans la sereine ville de Centerville. La lune est omniprésente, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux ont des comportements inhabituels. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir.

 


 

parasite
13 Septembre : Parasite De Bong Joon Ho

Corée du Sud – Durée : 131 Min

Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne…




11
14 juin : I feel good de Benoît Delépine et Gustave Kervern

France. 2017. Comédie. 1h43 min

Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.



 


 

Border10 Mai : Border

 Suède. 2018. Drame fantastique. 1h50

Tina, douanière à l’efficacité redoutable, est connue pour son odorat extraordinaire. C'est presque comme si elle pouvait flairer la culpabilité d’un individu.
Mais quand Vore, un homme d'apparence suspecte, passe devant elle, ses capacités sont mises à l'épreuve pour la première fois. Tina sait que Vore cache quelque chose, mais n’arrive pas à identifier quoi. Pire encore, elle ressent une étrange attirance pour lui...

 

 


 

12 avAnna Halprin 2ril : ANNA HALPRIN, LE SOUFFLE DE LA DANSE de Ruedi Gerber

USA. 2010.1h20.
Anna Halprin, le souffle de la danse est le premier film sur la carrière exceptionelle d'Anna Halprin, pionnière americaine de la danse contemporaine. Une femme qui a redéfini l'art moderne avec la conviction que la danse peut nous transformer et nous guérir à tous les âges de la vie. Le portrait d'une icône comme un aller-retour permanent entre le mouvement et le souffle, entre l'art et la vie, avec pour seul territoire la danse, et unique injonction "Dansez votre vie!".



 


 

Temps forets

8 mars : LE temps des forêts de François-Xavier Drouet

France. 2018.1h43.
Symbole aux yeux des urbains d'une nature authentique, la forêt française vit une phase d'industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au coeur de la sylviculture industrielle etde ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d'aujourd'hui dessineront le paysage de demain.

 


 

Loulou2

8 FÉVRIER : CINÉ CONCERT LOULOU DE GEORG WIHELM PABST

MUSICIEN : MATHIEU REGNAULT
Allemagne. 1929.2h10
Loulou, belle, capricieuse, insouciante et innocemment perverse, est une créature qui ne vit que pour l'amour. Elle joue dans une revue que commandite son amant, Ludwig Schön, un puissant magnat de la presse et du music-hall fiancé à la fille du ministre de l'intérieur. Au soir de la première, Loulou oblige Ludwig à rompre. Elle se fait épouser par Schön, mais le soir des noces, il la surprend dans sa chambre en situation équivoque.

 


 

Yomeddine photo film

 

11 janvier : Yomeddine d’A.B. Shawky

Egypte. 2018. 1h37.
Beshay, lépreux aujourd’hui guéri, n’avait jamais quitté depuis l’enfance sa léproserie, dans le désert égyptien. Après la disparition de son épouse, il décide pour la première fois de partir à la recherche de ses racines, ses pauvres possessions entassées sur une charrette tirée par son âne.Vite rejoint par un orphelin nubien, il va traverser l’Égypte et affronter ainsi le Monde avec ses maux et ses instants de grâce dans la quête d’une famille, d’un foyer, d’un peu d’humanité…

 


 
Patrimoine dec 2018

14 décembre : programme d'archives spéciales de la Cinémathèque de Toulouse

Durée : 1h10
Une séance spéciale, très spéciale, composée d'objets cinématographiques rares, inédits et inattendus : courts métrages, bandes annonces, publicités et autres documents cinématographiques aux genres parfois indéfinis. On y croisera le tandem Poiret et Serrault, reporters-entomologistes du genre humain, des martiens qui scrutent des terriens vraiment terre à terre, une Bédouine en dolce vita à Rome, des pêcheurs si "voisins" de ceux de McLaren, du suspense, du rire, du métro, du boulot, du disco, du café aussi... mais qui refroidit... Ponctuant toutes ces pépites cinématographiques, une sélection de publicités, caramels, bonbons et chocolats, autant de réclames d'un temps où l'entracte faisait partie intégrante du spectacle. C'était une séance décentralisée du festival Histoires de cinéma de La Cinémathèque de Toulouse (9-17 novembre 2018), elle a été présentée par Dominique Auzel, Conservateur de la Cinémathèque de Toulouse.

 


 

Leave No Trace 29 novembre : Leave no trace de Debra Granik

Etats-Unis. 2018. 1h47.
Tom a 15 ans. Elle habite clandestinement avec son père dans la forêt qui borde Portland, Oregon. Limitant au maximum leurs contacts avec le monde moderne, ils forment une famille atypique et fusionnelle. Expulsés soudainement de leur refuge, les deux solitaires se voient offrir un toit, une scolarité et un travail. Alors que son père éprouve des difficultés à s’adapter, Tom découvre avec curiosité cette nouvelle vie. Le temps est-il venu pour elle de choisir entre l’amour filial et ce monde qui l’appelle ?
Ce film était proposé à l’occasion de l’exposition d’automne des Ateliers des Arques : A la lisière, du 16 octobre au 15 décembre 2018.

 


 
WOMAN AT WAR by Benedikt ErlingssonSlot Machine 2018 Still 1

12 octobre : Woman at war de Benedikt Erlingsson

Islande, France, Ukraine. 2018. 1h40. Cinémascope
Halla est une quinquagénaire indépendante. Derrière sa routine tranquille, elle mène une double vie de farouche militante pour l’environnement. Connue sous son pseudonyme, Femme de la montagne, Halla commence une guerre secrète contre l’industrie locale de l’aluminium qui défigure son pays. Avec des actions de plus en plus audacieuses, du vandalisme insignifiant au sabotage industriel pur et simple, elle prend tous les risques pour protéger les Hautes Terres d’Islande... Mais la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie. de Ruedi Gerber

L'Équipe de Gindou

Sébastien Lasserre

Sébastien Lasserre

  • Co-directeur, responsable du festival (co-programmateur), des actions d'éducation à l'image, du Goût des Autres & et de La Ruche
  • Marie Virgo

    Marie Virgo

    Co-directrice, responsable du festival (co-programmatrice), de l'accueil de tournages et du soutien à la création de musique de film.
    Sabine Baldy

    Sabine Baldy

    Accueil

    Secrétariat

    Carole Garrapit

    Carole Garrapit

    Coordinatrice du concours Le Goût des Autres et des résidences La Ruche
    Sandrine Routtier

    Sandrine Routtier

    Accueil de Tournages

    Actions jeune public

    Janet Partridge

    Janet Partridge

    Comptable

    Coordinatrice de "École et Cinéma" et "Collège au cinéma".

    Elisabeth VIRGO

    Elisabeth VIRGO

    Graphiste, Webmaster, Community manager, relations presse