décline couverture HEADER

 

 

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages -
Plein air et Arsénic. Avant-première.

 

Les Gens ils croient trop

Jean-Pascal Zadi

France. 2019. Fiction. 1h07

Scénario : Jean-Pascal Zadi
Image : Gor Geozalyan, Clément Arenou
Son : Elie Mittelmann
Montage : Nicolas Bourgeois, Gwenaël Giard Barberin
Musique : Gystere
Production : Douze doigts production, Les Films Balthazar
Interprétation : Jean-Pascal Zadi, Lotfi Labidi, Jérôme Guesdon, Rime Nahmani, Patrick Puydebat

Contacts : Douze Doigts Productions
www.facebook.com/DouzeDoigtsProductions

 

 

Alors que Jean-Pascal vient tout juste d’apprendre qu’il va être papa, un de ses amis lui propose de faire un braquage dans la banque où il travaille. Jean-Pascal est bien décidé à passer à l’acte pour offrir à sa famille un avenir plus serein. Ses deux amis de toujours, Jérôme et Lotfi, le laissent tomber la veille du braquage. Il lui reste donc une journée pour les convaincre et organiser le braquage. Cette journée sera particulière pour tous les protagonistes, les croyances de chacun s’entrechoquent jusqu’à aboutir violemment sur une autre logique : celle de la réalité. Les Gens ils croient trop est une comédie sur l’idéalisme.

 


"Le pouvoir de l'esprit sur le réel est incontestable mais parfois le réel est irrémédiable. Ce film parle des croyances en tout genre, politiques, religieuses, ou culturelles. On croit que certains sont mieux ou moins bien que d'autres pour leurs religions, on croit que l'on peut alors qu'on ne peut pas, on croit que c'est impossible alors que c'est possible, on croit qu'il faut prendre cette direction plutôt qu'une autre, les croyances se tissent à notre vie de manière essentielle et parfois absurde. Ces croyances nous gâchent notre vie au quotidien comme elles peuvent aussi nous pousser à dépasser les freins de la vie matérielle. Ce n'est donc pas un film de la laïcité ni un film de la spiritualité, c'est un film qui se situe dans le concret." Jean-Pascal Zadi

 

 

Les gens ils croient trop reaNé de parents ivoiriens en 1980 à Bondy, Jean-Pascal Zadi est un autodidacte. Il puise son inspiration dans le monde qui l'entoure, tout comme dans celui de son enfance passée en banlieue parisienne et en Normandie. En 2006, Jean-Pascal se lance dans la réalisation de son premier long métrage Cramé. Ce road movie urbain devient culte auprès des jeunes et impose un genre nouveau. African Gangster suivi par Sans Pudeur ni Morale, confirment son talent d’auteur-réalisateur. En 2014, Jean-Pascal Zadi réalise et présente un programme court quotidien dans l'émission du Before sur Canal +: C koi les Bayes? , la même année, son premier polar est édité « Bastos à Crédit ». Il écrit et réalise la Saison 1 de la série Craignos en 2015, elle sortira sur Youtube en janvier 2019. Il termine son dernier long-métrage Les Gens Ils Croient Trop en 2019.