décline couverture HEADER

 

 

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages
Arsénic.

 

Little America

France. 2019. Documentaire. 1h50.

Scénario : Marc Weymuller
Image : Xavier Arpino, Simon Gillet, Marc Weymuller
Son : Marc Weymuller
Montage : Marc Weymuller
Musique : Bruno Fleutelot, Elisa Humbert, Philippe Saucourt
Production : Le Tempestaire, L’Image d’Après
Narration : Elsa Bettencourt

Contacts : Le Tempestaire
www.letempestaire.com
Tél. +33 (0)9 51 14 24 53

 

 

Sur l'île de Santa Maria, aux Açores, on assiste à la fin d'un monde. De l'épopée internationale qu’a vécu l’aéroport, il ne reste qu'un quartier résidentiel qui tombe en ruine, peu à peu. On le surnommait jadis Little America. Ce fut la métaphore parfaite du rêve Américain, un Eldorado éphémère. Sa disparition a créé un vide immense. Désormais, les habitants de Santa Maria semblent perdus dans leur propre existence. Ils n'en finissent pas d'interroger le passé. Face à l'éternelle jeunesse des paysages de l'île, ils cherchent maintenant à se retrouver.




« Je voyage et je filme au Portugal continental et aux Açores depuis des années. Ce qui me marque le plus dans ces îles, au-delà de la beauté des paysages, relève d'une attitude commune à bien des açoréens : c'est une façon d’être là sans y être, de regarder la mer sans la voir, de s’ennuyer sans tristesse, dans un mélange de contemplation et de torpeur qui me touche profondément. Sans doute parce que c'est une manière d'interroger le monde en le tenant à distance. La fragilité de la vie m'apparaît là-bas avec plus d'évidence qu'ailleurs. Les questions qu'on s'y pose sont toujours simples et essentielles. En cela, elles me semblent universelles. Comme le dit Miguel Torga, « L'universel, c'est le local, sans les murs ». En racontant comment la vie de Santa Maria a été bouleversée par le progrès apporté par l'aéroport, puis affectée par son déclin, causé par un « nouveau » progrès - celui de l'apparition des avions à réactions - on déroule un autre récit, celui-ci à lire entre les lignes. Il relate ce qu'a vécu la vieille Europe depuis la fin de la guerre, dans son rapport compliqué avec la puissance économique, ce mélange de fascination et de répulsion à l'égard de la modernité et du confort matériel. » Marc Weymuller

 

 

 

 

Vaga LM littleamerica Rea

Né à Marseille en 1965, Marc Weymuller a écrit et réalisé L’Attente (1996), court-métrage de fiction sans dialogue, Ici et là-bas, récit d’un voyage immobile (1998), errance fictive dans les rues de Lisbonne, Malgré la nuit (2004), portrait d’un religieux à la spiritualité hors-cadre, Quatre Murs et le Monde (2009, diffusé à Gindou), évocation des derniers jours de l’écrivain Açoréen José Dias de Melo, La Vie au loin (2011, diffusé à Gindou) long métrage documentaire sur le Barroso, une région isolée du nord du Portugal, La Promesse de Franco (2013 diffusé à Gindou), long métrage documentaire sur la mémoire des habitants de Belchite, ville emblématique de l’amnésie collective qui a frappé l’Espagne après la guerre civile. Il vient de terminer Little America (2019) qui est un travail de plusieurs années.