décline couverture HEADER

 

 

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages  
Arsénic.
Avant-première. Sortie en 2020.

Une mère incroyable

Franco Lolli

France, Colombie. 2019. Fiction. 1h35

Scénario : Franco Lolli, Marie Amachoukeli, Virginie Legeay
Image : Luis Armando Arteaga
Son : Matthieu Perrot
Montage : Nicolas Desmaison, Julie Duclaux
Production : Srab Films, Les Films du Worso, Evidencia Films
Interprétation : Carolina Sanín, Leticia Gómez, Antonio Martínez, Vladimir Durán, Alejandra Sarria

Contacts : Ad Vitam
www.advitamdistribution.com
Tél. +33 (0)1 55 28 97 00

 

 

À Bogota, Silvia, mère célibataire et avocate, est mise en cause dans un scandale de corruption. À ses difficultés professionnelles s’ajoute une angoisse plus profonde. Leticia, sa mère, est gravement malade. Tandis qu’elle doit se confronter à son inéluctable disparition, Silvia se lance dans une histoire d’amour, la première depuis des années.


« Une mère incroyable est avant tout le portrait de Silvia. Chaque élément de la vie de Silvia interagit avec les autres et l’ensemble finit par raconter qui elle est. Mais ce qui a fini par prendre la place la plus grande, c’est la relation entre Silvia et sa mère Leticia. Plus largement, la filiation est devenue le thème central du film : comment passe-t-on de Leticia à Silvia, puis de Silvia à Antonio, son fils? On est tous définis par nos parents, qu’on le veuille ou non. Qu’est-ce qu’on laisse en héritage à nos enfants ? On peut s’émanciper jusqu’à un certain point, mais on porte en nous l’ADN de nos parents et notre vécu avec eux. Ainsi, cet enfant aura assisté à des milliers de disputes entre sa mère et sa grand-mère, mais également à des moments d’amour très forts. Une mère incroyable est une histoire de famille, de transmission. Leticia transmet à sa fille une façon d’affronter le monde, d’être digne, de résister. Et sa fille le transmettra à son tour à son fils. » Franco Lolli

 

 

 

litigante

Né en 1983 à Bogotá, Colombie, Franco Lolli a fait ses études de cinéma en France, au sein du département réalisation de La Fémis, d’où il sort diplômé en 2007 avec les félicitations du jury. Son film de fin d’études Como todo el mundo, tourné dans son pays natal, a été sélectionné dans plus de soixante festivals internationaux et a remporté vingt-six prix dont le Grand prix du jury au festival de Clermont-Ferrand. Son second court métrage Rodri a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs en 2012. Son premier long métrage Gente de Bien, écrit à la Résidence de la Cinéfondation, a également été sélectionné au Festival de Cannes, à la Semaine de la Critique, en 2014. Le film a voyagé dans plus de soixante-dix festivals dans le monde et a remporté plusieurs prix. Depuis 2011, Franco Lolli produit au sein d’Evidencia Films, la société qu’il a créée, non seulement ses propres films mais aussi ceux d’autres auteurs colombiens (Simón Mesa Soto, Laura Huertas Millán, Jacques Toulemonde…). Une mère incroyable, son deuxième long métrage, faisait l’ouverture de la Semaine de la Critique à Cannes en 2019.