Menu
Vous êtes ici : AccueilRencontres CinémaTchatches 2014 TchatchesTchatche Silvia Voser

Tchatche avec Ken Bugul et Silvia Voser, réalisatrice du film Ken Bugul, personne n'en veut


silvia voser

ken bugulNée en 1956 à Neuenhof (Suisse) Silvia Voser a fondé en 1990 Waka Films, société avec laquelle elle a entre autres produit Idrissa Ouedraogo (Tilaï en 1990 et Samba Traoré en 1992), Djibril Diop Mambety (Le Franc en 1994 et La Petite vendeuse de soleil en 1999), Marco Bellochio (Le Rêve du papillon en 1994) et Farida Benlyazid (Ruses de femme en 1999 et Casablanca, Casablanca en 2002). Ken Bugul, personne n’en veut est sa première réalisation.

Ken Bugul est l’une des grandes voix de la littérature africaine contemporaine. Née en 1947 à Malème Hodar au Sénégal, elle a publié une dizaine de romans : Le Baobab fou (1982, Présence Africaine), Cendres et Braises (1994, L’Harmattan), Riwan, ou le chemin de sable (1999, Présence africaine), La folie et la mort (2000, Présence africaine), De l’autre côté du regard (2003, Editions du serpent à plumes), Rue Félix Faure (2005, Editions Hoebeke), La pièce d’or (2006, Editions Ubu), Mes hommes à moi (2008, Présence africaine), Aller et retour (2014, Athena) et Cacophonie (2014, Présence africaine). Elle vit aujourd'hui au Bénin, à Porto Novo.
« L’œuvre littéraire de Ken Bugul est pour moi comme une étude des sociétés occidentales et africaines. Une étude poétique, intime et souvent autobiographique, qui nous amène à découvrir les profondeurs de l’âme humaine et qui met en évidence les contraintes ainsi que les contradictions de nos sociétés ». Silvia Voser 

Ken Bugul, personne n’en veut a été présenté le 29 août 2014 aux 30èmes Rencontres cinéma de Gindou.

 


 

AUTRES VIDÉOS
Luc Dardenne - Partie 1
Luc Dardenne - Partie 2
Luc Dardenne - Partie 3
Luc Dardenne - Partie 4
Of Men and War de Laurent Bécue-Renard - Partie 1
Of Men and War de Laurent Bécue-Renard - Partie 2
Aïssa de Clément Tréhin-Lalanne
Molii de Carine May et Hakim Zouhani
Espace de Éléonor Gilbert
La Promesse de Franco de Marc Weymuller
Iranien de Mehran Tamadon
Rwanda, la vie après : paroles de mèresde Benoît Dervaux


 

Aller au haut