Visuel 2020 horizontal 2

 

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages
Arsénic. Avant-première. Sortie le 14 septembre 2022
 

107 mothers

peter kerekes

Slovaquie, République Tchèque, Ukraine. 2021. 1h33

Scénario : Ivan Ostrochovský, Peter Kerekes
Image : Martin Kollar
Son : Tobiáš Potočný
Montage : Martin Piga, Thomas Ernst
Musique : Lucia Chuťková
Production : Punkchart Films, Endorfilm, Arthouse Traffic, Peter Kerekes, Hypermarket Film
Interprétation : Maryna Klimova, Iryna Kiryazeva, Lyubov Vasylyna
Contacts : Les Alchimistes
alchimistesfilms.com
Tél. +33 (0)3 74 67 65 92

 

Lyesa donne naissance à un petit garçon dans la prison pour femmes d’Odessa, en Ukraine. Ici, les prisonnières sont aussi des mères, et leurs enfants peuvent rester avec elles jusqu’à leurs 3 ans. Ensuite, il faut trouver un membre de la famille prêt à les recueillir, ou c’est le placement définitif en orphelinat. À l’approche de l’anniversaire fatidique et sous le regard bienveillant d’Iryna, la gardienne de prison, Lyesa tente tout pour ne pas être séparée de son fils.

 

« Nous avons entrepris des repérages, difficiles à mener au sein de l’Union européenne à cause du Règlement Général sur la protection des données. (…)
Nous nous sommes tournés vers l’Ukraine où nous avons visité onze prisons sur plusieurs années. Nous nous sommes alors rendus en bord de mer, à Odessa. Dans cette belle ville d’Ukraine, il y a une prison célèbre au style architectural du 19e siècle typiquement français et dont Michel Foucault parle d’ailleurs dans "Surveiller et punir". Dans cette prison, nous avons rencontré Iryna Kiryazeva qui est devenue l’un des personnages principaux du film. Elle travaille réellement comme gardienne de prison. Elle devait nous faire visiter le centre pénitentiaire et je suis, cinématographiquement, tombé amoureux d’elle. (…) J’ai alors commencé à construire le film autour d’elle. Elle travaille dans une prison où vivent des femmes et des enfants. À la fois gardienne, confidente et parfois amie pour les détenues, elle reste néanmoins une fonctionnaire chargée d’administrer leur peine. Après une longue période de recherches, il m’est apparu que ça devait être le sujet du film. »
Peter Kerekes

 

Peter Kerekes est né à Košice, en Slovaquie. Il étudie la réalisation à l’Université de Bratislava. En 2003, il réalise et produit son premier long métrage, 66 Seasons qui obtient de nombreux prix en festivals, dont celui du meilleur film au festival DocAviv. Son second long métrage, Cooking History (2009) reçoit le Prix Arte (Prix du cinéma européen du meilleur film documentaire). Velvet Terrorists (2013), coréalisé avec Pavol Pekarčík et Ivan Ostrochovský, a remporté le FEDEORA Award au festival de Karlovy Vary. 107 Mothers a reçu le prix orizzonti du meilleur scénario à la Mostra de Venise en 2021.

Rechercher