Visuel 2020 horizontal 2

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages
Plein air. Avant-première. Sortie le 10 novembre 2021

 

Une vie démente

Ann Sirot, Raphaël Balboni

Belgique. 2020. Fiction. 1h27

Scénario : Ann Sirot, Raphaël Balboni
Image : Jorge Piquer Rodriguez
Son : Bruno Schweisguth
Montage : Sophie Vercruysse, Raphaël Balboni
Production : Helicotronc, L’œil tambour
Interprétation : Jo Deseure, Jean Le Peltier, Lucie Debay, Gilles Remiche

Contact : Arizona Distribution
arizonafilms.fr
Tél. +33 (0)9 54 52 55 72

Trentenaires, Alex et Noémie voudraient avoir un enfant. Leurs plans sont chamboulés quand Suzanne, l’élégante et charismatique mère d’Alex, perd peu à peu les pédales.
Comportements farfelus et dépenses absurdes, Suzanne la maman devient Suzanne… l’enfant. Drôle d’école de la parentalité pour Alex et Noémie.

« La démence sémantique est une maladie neurodégénérative du même type qu’Alzheimer, mais la détérioration cérébrale ne commence pas dans les mêmes zones. Le malade perd petit à petit ses mots et son inhibition, il perd les codes de la vie sociale. En vivant aux côtés d’une personne atteinte de démence sémantique, on prend conscience de l’immensité des possibles au-delà de la bienséance. On réalise à quel point nous avons intégré les nombreux codes du savoir-vivre, car chaque fois que le malade parle ou agit, il tape en dehors du cadre : croquer dans tous les fruits sur les étalages au supermarché, dire tout haut et en boucle “ Il y a beaucoup de Noirs ! J’aime beaucoup les Noirs ! ” sur les bancs de la messe remplis d’Africains, fabriquer ses propres billets fait-maison avec du papier, des ciseaux et des crayons de couleurs. Il y a dans cette maladie l’expression d’une forme de rébellion festive. Bien sûr, cela pose toutes sortes de problèmes, mais en y regardant bien, cet individu malade est également pour la société une rare opportunité de mise en perspective. »
Ann Sirot, Raphaël Balboni

 

il est temps de vivreLe duo se forme en 2007 autour de Dernière Partie (CM), un thriller décalé qui pose les bases de l’univers qu’il développera dans ses courts métrages suivants : Juste la Lettre T (2009), La Version du Loup (2011), Fable Domestique (2012). Un univers étrange, un cinéma hybride à l’onirisme délirant et joyeux. Avec Lucha Libre (CM 2014), Ann Sirot et Raphaël Balboni innovent en construisant leur scénario autour des comédiens, à partir de scènes non dialoguées au préalable et d’improvisations travaillées en répétition. Avec la même méthode, ils réalisent Avec Thelma, récompensé ́dans de nombreux festivals à travers le monde et Magritte du meilleur court métrage en 2018. Une vie démente, présenté en ouverture du festival de Namur en 2020, est leur premier long métrage. En 2020, ils ont également réalisé leur 7e court métrage, Des choses en commun.