Visuel 2020 horizontal 2

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages
Plein air
Avant-première. Sortie le 17 novembre 2021

 

Residue

Merawi Gerima

Etats-Unis. 2020. Fiction. 1h30

Scénario : Merawi Gerima
Image : Mark Jeevaratnam
Son : Merawi Gerima
Montage : Merawi Gerima
Musique : Black Alley, Total Control Band, Critical Condition Band, Isaiah Hall
Production : ResidueDC
Interprétation : Obinna Nwachukwu, Dennis Lindsey, Taline Stewart, Derron Scott, Jamal Graham

Contact : Capricci
capricci.fr
Tél. +33 (0)2 40 89 20 59

 

Jay retourne dans son vieux quartier de Washington D.C. et y découvre à quel point celui-ci s’est gentrifié. Les résidents afro-américains se trouvent poussés hors de chez eux par des propriétaires plus riches et majoritairement blancs. Traité comme un étranger par ses anciens amis, Jay est perdu et ne sait plus tout à fait à quel monde il appartient.

« Je viens d’une famille de cinéastes et d’écrivains. Mon père, le réalisateur Haile Gerima, est le fils d’une dramaturge, Gerima Tafere, et sa grand-mère était aussi une incroyable auteure. Ma mère est également une cinéaste qui, avec mon père, est issue de la « L.A. Rebellion ». Mon éducation a été totalement immergée dans la dure réalité du cinéma indépendant noir. Mes cinq frères et sœurs et moi-même avons grandi en regardant nos parents lutter pour créer et valoriser des histoires noires dans une société conçue pour empêcher précisément que cela se produise.
Au collège, nous avons déménagé dans un autre quartier de Washington. Chaque fois que je retourne dans mon ancien quartier, un autre ami d’enfance a déménagé, a disparu, a été emprisonné ou tué.
Un quartier animé, anéanti par des décennies de drogue canalisée, de désinvestissement et de sur-police. Aujourd’hui, à part quelques familles survivantes, il n’y a pratiquement aucune preuve de notre existence. Le quartier a été rasé. La nouvelle et brillante communauté qui la remplace donne l’impression qu’elle a toujours été là, comme si elle n’était pas construite sur des ossements. Résidue est ma tentative, pour reprendre les mots de Dominique Christina, de reconstruire les ossements. » Merawi Gerima

 

il est temps de vivreMerawi Gerima est un cinéaste originaire de Washington DC, il est diplômé de l'Ecole des Arts Cinématographiques abritée par l'Université de Californie du Sud. Merawi Gerima est le fils du célèbre cinéaste éthiopien Haile Gerima, figure légendaire du mouvement cinématographique « L.A. Rebellion » qui fait référence à la génération de jeunes cinéastes africains et afro-américains qui ont étudié à la UCLA Film School de la fin des années 1960 à la fin des années 1980 et ont créé un cinéma noir offrant une alternative au cinéma hollywoodien classique. Residue, son premier long métrage, est le fruit d'un travail collectif, résultant de l'implication totale des personnes issues du quartier dont il fait le portrait.