Visuel 2020 horizontal 2

Rétrospective Marie-Claude Treilhou - Longs métrages
Arsénic

 

Comme si comme ça

Marie-Claude Treilhou

France. 2019. Documentaire. 1h01

Scénario : Marie-Claude Treilhou
Image : Marc-André Batigne
Son : Graciela Barrault, Juliette Matthy, François Vatin
Montage : Kadicha Bariha
Musique : Jean-Christophe Feldhandler
Production : La Traverse, TVM Est Parisien

Contact : La Traverse
NotAllowedScriptfacebook.com/latraverseprod
Tél. +33 (0)1 49 88 03 57

 

Que faire des poèmes du passé ? Pourquoi et comment faire de la poésie aujourd’hui ? Assis derrière son bureau, Michel Deguy parle, fume, pense avec une généreuse allégresse. Marie-Claude Treilhou recueille cette parole pensante.

« Le tournage a été préparé avec des lectures, des lectures et encore des lectures. Michel savait ce que nous attendions, alors c’est plutôt un long monologue que j’ai laissé se développer, avec quelques pauses, quelques remises sur les rails. Il ne s’agit pas d’un entretien ni d’une conversation, ce qui aurait donné tout autre chose. Là, il est seul, vraiment très seul face à l’intensité de nos regards et de nos attentes. Nous étions tous figés, fascinés devant l’oracle. Pendant le montage, ce qui s’est imposé, c’est que seul le sens devait guider. J’ai tout transcrit, puis agencé en allant chaque fois au plus simple, au plus clair. Khadicha Bariha, la monteuse avec qui je travaille toujours, m’y a beaucoup aidée : elle n’a aucun rapport avec cette culture philosophique qui l’a pourtant cueillie et emportée, elle a apporté la rigueur de la clarté. Seule, j’aurais eu beaucoup plus de mal à couper, à supprimer, trouvant de l’essentiel partout. »
Marie-Claude Treilhou