Visuel 2020 horizontal 2

Rétrospective Marie-Claude Treilhou - Longs métrages
Arsénic

 

Couleurs d’orchestre

Marie-Claude Treilhou

France. 2007. Documentaire. 2h

Scénario : Marie-Claude Treilhou
Image : Raphaël O’Byrne
Son : Frédéric De Ravignan, Pascal Ribier, Marie Massiani
Montage : Kadisha Bariha
Production : Les Films d’ici, Orchestre de Paris

Contact : Les Films d’ici
lesfilmsdici.fr
Tél. +33 (0)1 44 52 23 23

 

Ce film sur « l’Orchestre de Paris » se propose d’extraire l’orchestre symphonique de son abstraction, de lui donner du corps, de l’humaniser, pour prendre la mesure du travail qui précède et accompagne le concert, tout ce qui en conditionne l’existence.

« Si tout ce qui entoure et constitue la pratique orchestrale est aussi implacablement ritualisé, hormis les raisons d’intendance, c’est qu’il représente le sacrifice consenti de toute vanité personnelle sur cet autel sacralisé de la musique dite savante. C’est qu’il représente, en raccourci, l’osmose harmonique du monde, un point d’incandescence exaltant chaque capacité individuelle jusqu’à son plus haut niveau, mais cependant résolue, magnifiée par l’ensemble. Sans le privilège de s’en approcher, on ne peut se faire aucune idée de l’extrême tension que chacun, pour ce faire, doit être capable d’endiguer, de la terreur qui règne dans les rangs, de l’épaisseur du travail, de la ferveur, de la passion qu’il faut y consacrer. Sans compter la perpétuelle redécouverte du texte, à réveiller chaque fois d’entre les morts, avec une confiance, un enthousiasme qu’il faut aller chercher. »
Marie-Claude Treilhou