Visuel 2020 horizontal 2

Les films des 37es Rencontres Cinéma de Gindou


le programme

Les 1ères photos sur notre page facebook

 

 

LES FILMS :

Rétrospective Marie-Claude Treilhou
Vagabondages cinématographiques
Caméras sénégalaises (Centre Yennenga / Cinémathèque de Toulouse et CNC)
Séance spéciale 
(Concours de scénario de films courts du Département du Lot)

 

 

LES MESURES SANITAIRES

LES LIEUX DE PROJECTION
Arsénic, Cinéma de Verdure, cinéma itinérant

PARTICIPATION AUX FRAIS
Tarifs pour les séances en journée, achat en ligne du passe festival

EN PARALLÈLE DES PROJECTIONS
Tchatches, librairie, apéro-concerts, stands de restauration

 

 

 

rétrospective Marie-Claude Treilhou

Larrieu 4

Après Claire Denis, Brigitte Roüan, Mohamed Chouikh, Jacques Rozier, Jean-François Stévenin, Otar Iosseliani, Aki Kaurismäki, Alain Tanner, Luc Moullet, Abderrahmane Sissako, Nicolas Philibert, Robert Guédiguian, Claire Simon, les frères Dardenne, Paulo Branco, Denis Gheerbrant, Agnès Godard, Jean-François Laguionie, Jean-Marie et Arnaud Larrieu et bien d’autres, nous accueillerons cette année Marie-Claude Treilhou.

Biographie et filmographie

 

• Courts Métrages • 

Il était une fois la télé (France. 1985. Documentaire. 57 min)

Lourdes, l’hiver (France. 1982. Fiction. 9 min)

Une sale histoire de sardines (France. 1982. Fiction. 56 min)

• LONGs Métrages • 

L’Âne qui a bu la lune (France. 1987. Fiction. 1h 35)

Comme si comme ça (France. 2019. Documentaire. 1h01)

Couleurs d’orchestre (France. 2007. Documentaire. 2h)

Le Jour des rois (France. 1991. Fiction. 1h33)

Les Métamorphoses du chœur (France. 2003. Documentaire. 1h38)

Simone Barbès ou la vertu (France. 1980. Fiction. 1h18)

Un petit cas de conscience (France. 2002. Fiction. 1h 35)

  

• carte blanche •

Beau temps mais orageux en fin de journée de Gérard Frot-Coutaz (France. 1985. Fiction. 1h13)

Films des Ateliers Varan (Les Secrets de Tony Quéméré, Retrouver ce qui nous appartient de Gaëlle Seydoux, Nuit de poussière de Mohammad Ali Hazara)


 

les vagabondages cinématographiques 

Libre parcours dans la cinématographie mondiale contemporaine : des films récents, inédits, peu diffusés ou en avant première (courts ou longs métrages, fictions ou documentaires). 

 

• Courts Métrages •

PROJETÉS EN PLEIN AIR :

2030 de Pierre Dugowson (France. 2020. Fiction. 8 min)

Dorlis de Enricka MH (France. 2020. Fiction. 25 min)

Finale de Stéphan Castang (France. 2020. Fiction. 27 min)

Folie douce, folie dure de Marine Laclotte (France. 2020. Animation. 18 min)

La Grande nuit de Sharon Hakim (France. 2020. Fiction. 24 min)

L'Inspection de Caroline Brami et Frédéric Bas (France. 2021. Fiction. 16 min)

Malabar de Maximilian Badier-Rosenthal (France. 2020. Fiction. 23 min)

Timoun-Aw de Nelson Foix (France. 2020. Fiction. 28 min)

PROJETÉS À L'ARSÉNIC, SÉANCE CINÉCOURT 1 :

Ma vie en chantier de Maïlys Itier (France. 2020. Fiction. 19 min)

Jet Lag de Abderrachid Hammouti (France. 2021. Fiction. 24 min)

Constellation de la Rouguière de Dania Reymond-Boughenou (France. 2021. Docu fiction. 30 min)

Le Front intérieur de Olga Stuga (Ukraine. 2020. Fiction. 12 min)

 

PROJETÉS À L'ARSÉNIC, SÉANCE CINÉCOURT 2 :

Écoutez le battement de nos images  d'Audrey et Maxime Jean-Baptiste (France. 2020. Documentaire. 15 min)

LÀ, OÙ IL EST de Chloé Belloc (France. 2020. Documentaire. 24 min)

Aquí y allí, journal d’une exilée d'Emma Fariñas (France. 2020. Docu fiction. 51 min)

 

 PROJETÉS À L'ARSÉNIC, SÉANCE CINÉCOURT 3 :

 Maman pleut des cordes, un programme de 4 courts métrages à voir dès 5 ans.

 

• Longs Métrages •


Bad Luck Banging or Loony Porn de Radu Jude (Roumanie, Luxembourg, République Tchèque, Croatie. 2021. Fiction. 1h46)

Boca Ciega d'Itziar Leemans (France. 2021. Documentaire. 1h05)

First Cow de Kelly Reichardt (États-Unis. 2019. Fiction. 2h02)

Fragile d'Emma Benestan (France. 2021. Fiction. 1h40)

Gaza mon amour de Tarzan et Arab Nasser (France, Allemagne, Portugal. 2021. Fiction. 1h28)

Gégé de Florent Verdet (France. 2020. Documentaire. 1h12)

Les Harmonies invisibles de Vincent et Laurent Marie (France. 2020. Documentaire. 1h17)

Leur Algérie de Lina Soualem (France, Suisse, Algérie, Qatar. 2020. Documentaire. 1h12)

Luzzu d'Alex Camilleri (Malte. 2021. Fiction. 1h34)

Maîtres de Swen de Pauw (France. 2019. Documentaire. 1h37)

Moving On de Dan-Bi Yoon (Corée du Sud. 2019. Fiction. 1h45)

Notturno de Gianfranco Rosi (Italie, France, Allemagne. 2020. Documentaire. 1h40)

Nous d'Alice Diop (France. 2021. Documentaire. 1h55)

La Nuit des rois de Philippe Lacôte (France, Côte d’Ivoire, Canada, Sénégal. 2020. Fiction. 1h33)

Le Peuple Loup de Tomm Moore et Ross Stewart (Irlande, Etats-Unis, Luxembourg. 2020. Animation. 1h43)

Residue de Merawi Gerima (Etats-Unis. 2020. Fiction. 1h30)

The Last Ones de Veiko Õunpuu (Estonie, Finlande. 2020. Fiction. 1h57)

The Whaler Boy de Philipp Yuryev (Russie, Pologne, Belgique. 2020. Fiction. 1h33)

Tralala de Jean-Marie et Arnaud Larrieu (France. 2021. Fiction. 2h)

Une vie démente d'Ann Sirot et Raphaël Balboni (Belgique. 2020. Fiction. 1h27)

Uzi de José Luis Valle (Mexique. 2020. Fiction. 1h41)

Vedette de Claudine Bories et Patrice Chagnard (France. 2021. Documentaire. 1h40)

La Voix d'Aïda de Jasmila Žbanić (Bosnie, Allemagne, France. 2020. Fiction. 1h44)

Ziyara de Simone Bitton (France, Maroc. 2020. Documentaire. 1h20)

   

caméras sénégalaises

 • CARTE BLANCHE AU CENTRE YENNENGA

Programme de 7 courts métrages

Le Père de Nafi de Mamadou Dia (Sénégal. 2019. Fiction. 1h50).

 

• Carte blanche à la cinémathèque de toulouse et au cnc

• courts métrages •

Afrique sur Seine de Paulin Soumanou Vieyra (Sénégal. 1955. Essai. 21 min)

Le Franc de Djibril Diop Mambety (Suisse, France, Sénégal. 1994. Fiction. 45 min)

La Petite vendeuse de soleil de Djibril Diop Mambety (Suisse, France, Sénégal. 1998. Fiction. 45 min)

• LONGS MÉTRAGES •

Aujourd’hui d'Alain Gomis (France. 2012. Fiction. 1h28).

Caméra d'Afrique, 20 ans de cinéma africain de Férid Boughedir (Tunisie, France. 1983. Documentaire. 1h35)

Madame Brouette de Moussa Sène Absa (Sénégal. 2002. Fiction. 1h45).

Moolaadé d'Ousmane Sembene (Sénégal. 2004. Fiction. 1h57). 

 

Séance spéciale
Concours de scénario de films courts du Département du Lot

Adieu l’enfance d'Audrey Jean-Baptiste (France. 2019. Fiction. 20 mn)

La Graine, les particules et la lune de Dune Dupuy (France. 2020. Documentaire. 1h18)

 


 

mesures sanitaires

 

Mise à jour du 17 août :

Le pass sanitaire est obligatoire sur tout le site du festival.
Il sera donc nécessaire de présenter :
• soit un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 72h.
• soit un certificat complet de vaccination
• soit un certificat de rétablissement de la Covid-19 : test RT-PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Un stand de test sera installé dans la mairie de Gindou du dimanche 22 au vendredi 27 août de 10h à 22h.


Port du masque fortement conseillé.

 


 

les lieux de projection

 

• En plein air à 21h30 dans le Cinéma de Verdure (650 places).
(repli dans l'Arsénic en cas de mauvais temps)

• En plein air à 21h30 dans des villages environnants (cinéma itinérant) :
(repli en cas de mauvais temps)

Suite au décret d’application de la loi promulguée le 8 août sur l’extension du pass sanitaire, celui-ci est obligatoire pour les séances de cinéma itinérant. 

Lundi 23 août à Gourdon - Beau temps mais orageux en fin de journée de Gérard Frot-Coutaz (France. 1985. Fiction. 1h13)

Mardi 24 août à Frayssinet-le-Gélat - Luzzu d'Alex Camilleri (Malte. 2021. Fiction. 1h34)

Mercredi 25 août à Dégagnac - First Cow de Kelly Reichardt (États-Unis. 2019. Fiction. 2h02)

Jeudi 26 août à Salviac - Le Père de Nafi de Mamadou Dia (Sénégal. 2019. Fiction. 1h50).

Vendredi 27 août à Montcléra - Moving On de Dan-Bi Yoon (Corée du Sud. 2019. Fiction. 1h45)

 

• En journée dès 10h30 dans la salle L'Arsénic à Gindou (230 places)

 


 

participation aux frais

 

••• Séances en soirée et en plein air gratuites.

••• Séances en journée :
1 séance : 7€ (réduit* 5€)
6 séances : 36€ (réduit* 27€)
Passe festival (entrée à toutes les séances dans l'Arsénic + 1 catalogue) : 60€ (réduit* 40€).

* Tarif  réduit pour les adhérents de Gindou Cinéma, adhérents d’une association culturelle de la Communauté de communes Cazals-Salviac, moins de 18 ans, étudiants, chômeurs, et bénéficiaires du RSA.

Située à l'Arsénic, la billetterie est ouverte 30 minutes avant chaque projection.
Les séances débutent à l’heure et l’accès à la salle n’est plus possible après le début du film. Seuls les spectateurs en possession d’un billet pourront entrer entre 2 films d’une même séance.

 

VOUS POUVEZ ACHETER dès aujourd'hui VOTRE PASSE FESTIVAL !

• Sur helloasso : 
Si vous bénéficiez d'un tarif réduit* , un justificatif vous sera demandé lors du retrait de votre passe à la billetterie du festival. 


Capture décran 2019 06 25 à 17.47.56


• En nous envoyant votre demande par courrier
,
avec votre règlement à Gindou Cinéma - Le bourg - 46250 Gindou.
Si vous bénéficiez d'un tarif réduit* , merci de joindre un justificatif.


* Tarif  réduit pour les adhérents de Gindou Cinéma, adhérents d’une association culturelle de la Communauté de communes Cazals-Salviac, moins de 18 ans, étudiants, chômeurs, et bénéficiaires du RSA.

  

 en parallèle des projections

 headerenpara

 

••• Tchatches

Discussions quotidiennes sur les films avec les invités, soit dans l’Arsénic à la fin de la projection, soit sous chapiteau entre 16h30 et 19h
Détail sur la grille-horaire.

 


••• Accueil - boutique

Ouvert de 10h à 21h
Vente de catalogues, affiches, bouteilles de vin,...

 


••• Librairie-Tartinerie de Sarrant

Depuis 2010, la Librairie-Tartinerie de Sarrant emménage dans l’ancienne salle de classe du village de Gindou pour offrir un espace aux amateurs de lectures, de découvertes, d’échanges et de détente, durant toutes les Rencontres Cinéma.


Livres et DVD en relation avec la programmation : Romans, essais, livre jeunesse


Signatures et rencontres à 12h30 :
Dimanche 22 : Serge Regourd, coauteur de L’ABC des acteurs et actrices du cinéma français et de la télévision.
Lundi 23 : Marie-Claude Treilhou et Gaël Teicher des Editions de L’œil et de La Traverse, société de production et de distribution.
Mardi 24 : Jacques Kermabon, rédacteur en chef de la revue Blink Blank dédiée au film d’animation.
Mercredi 25 : Tom Doumaux, auteur en résidence avec La Ruche 2021 pour l’adaptation en court métrage de sa nouvelle Amen amen amen amen.
Samedi 28 : Vincent Marie, auteur et réalisateur, a participé à la rédaction des Abécédaires raisonnés des arts et de l’histoire des esclavages et aux Abécédaires raisonnés des colonisations françaises et des indépendances, et a publié Bande dessinée et immigration (1913-2013) coédition Futuropolis/Musée national de l’histoire de l’immigration.

 

 


••• APÉRO-CONCERTS DU 22 au 28 AOÛT À 19H. GRATUIT

Dimanche 22 : Stone et Tara 
Un splendide répertoire qui reste fidèle au jazz-blues et aux styles sud-américains, des tubes arrangés à leur sauce, mais aussi leurs créations. Les doigts de Peter Duiverman parcourent l’ivoire avec agilité, ses notes surprennent l’oreille par leur pureté. La voix de Anke de Bruijn, caractéristique, rappelle celles d’Ella Fitzgerald ou de Dinah Washington, puissante et modulable à souhait.
stoneandtara.com 


Lundi 23 : Borsec
Borsec croise les timbres, les sons et les langues, comme des lignes sur un territoire, en reliant des airs populaires cueillis dans le Massif central avec les enracinements occitans du Lot. Les cabrette, banjo, violon et chants viendront faire jaillir des éclats de fête au rythme des frappés sur le sol.
Jacques Puech - cabrette, chant. Elisa Trebouville - banjo, chant. Marthe Tourret - violon, chant


Mardi 24 : Bleu Charrette
De l'Irlande à l'Ouest américain, du folk au blues, du rock à la country, en passant par la chanson française, le duo Bleu Charrette vous convie à un voyage musical aux inspirations multiples, interprété avec une complicité et un enthousiasme communicatif.
bleucharrette.com


Mercredi 25 : Chérie Paille (fantaisie instrumentale hors du temps)
Ce duo propose un univers fait de paysages mélodiques, cinématographiques, tout un répertoire dont l’esthétique inclassable est pourtant faite de sensations familières. À partir d’un salon à l’ambiance feutrée, Chérie Paille peut vous transporter dans la fête d’un XIXe siècle fantasmé, près d’un feu de cheminée, entourés de proches, égarés dans un repli du temps. Hannah Al-Kharusy : violoncelle.
Rolland Martinez : Piano-clarinette-compositions.
NotAllowedScriptfacebook.com/duocheriepaille


Jeudi 26 : Noisettes 
C'est le temps d'une pause.
Un temps à la rencontre de l'autre. A la rencontre de ces deux-là.
On s'y laisse susurrer de douces intentions, on s'y réveille les émotions.
On s'embarque aux sons du musette, du swing, des musiques latines et... l'air de rien, on se lève pour danser avec son voisin.
Lola Calvet : Chant, percussions. Markus Thiel : Accordéon

Vendredi 27 : Couleur café


Samedi 28 : Sangue, c'est la pierre en persan
La pierre solide, celle qui construit des maisons, pour nous protéger du froid, mais aussi la pierre rapide, celle qui forme éboulis ou avalanche. C'est par elle que les choses se font et se défont : la musique, une matière en mouvement. Le style du groupe s’inspire de la chanson dans ce qu’elle porte de mixité, de variété 2.0 du 21e siècle. Entre chanson et musique électronique, les machines et les formes répétitives transforment alors la chanson en danse. Le groupe apparaît comme artisan de mélodies, du sens et du discours. Il perçoit les dangers d'une humanité qui tend à remplacer la soif de vie par la quête suprême des désirs matériels. La langue à la fois littéraire et païenne s’entend en écho de notre condition. Elle parle du « nous » dans un monde en crise, d’un besoin collectif de repenser l’avenir.

 


••• jeux 

Entre deux projections laissez-vous tenter par une partie ! Ces jeux sont proposés en partenariat avec l’association Le Bilboquet d’Anglars Juillac.
Contact : lebilboquet.org

Abalone
But du jeu : être le premier à éjecter 6 boules adverses hors de l'hexagone boule après boule.
2 joueurs à partir de 8 ans

Jenga
But du jeu : jeu d'adresse. A tour de rôle, retirer les pièces une à une sans les faire tomber.
2 joueurs et plus à partir de 5 ans

La montagne à vaches
But du jeu : empiler le plus de vaches possibles sur le support
1 à 6 joueurs à partir de 4 ans

Puissance 4
But du jeu : être le premier joueur à placer quatre pions sur une ligne horizontale, verticale ou diagonale continue.
2 joueurs à partir de 6 ans

Shuffle puck
But du jeu : frappez le palet et tenter de mettre le but chez l’adversaire.
2 joueurs à partir de 7 ans.

 


 

••• Les partenaires presse présents

 • Radio FMR. « Les Chroniques vagabondes à Gindou » du 23 au 27 août à midi.
Production : Monique Blanquet, journaliste. Mise en ondes : Dominique Burdin.
89.1 à Toulouse / www.radio-fmr.net

• Antenne d’Oc. Durant les rencontres cinéma, programme du jour annoncé tous les matins à 9h, interviews des invités et autres acteurs des rencontres diffusées tous les jours à 19h. Retrouvez les émissions en ligne sur le site d’Antenne d’oc.
Cahors 88.1, Cazals 88.8, Gourdon 105.3, Montcuq 88.8, Saint Céré 89.0, Souillac 100.3, Figeac 88.1

• Decibel FM. Programme du festival annoncé en amont, interviews des invités diffusées tout au long de l’année dans l’émission mensuelle « Chambre obscure ».
www.decibelfm.fr. 105.9 et 106.9 (nord du Lot et sud Corrèze).

• La Dépêche du Midi. Rédaction d’un article quotidien pendant tout le festival.

 


 

••• Plusieurs choix de restauration

• Associations sportives cazalaises : Assiettes frites + saucisses ou boudins.
• C&C (Claire et Christophe) : Crépes et galettes 
• Les sorbets de La Roulotte givrée : Sorbets et glaces à l'italienne
• Notre restauration associative, ouverte de 12h à 14h et de 19h à 21h30, propose des repas mitonnés par l'équipe de la Roue :

Entrée + 2 plats du jour au choix (dont 1 végétarien) + dessert : 12.50 €
Menu enfant : 7 €
Assiette Gindou + dessert : 14 € 

 


 

 

Partenaires festival 2021