décline couverture HEADER

 

 

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages 
Plein air.
Avant-première. Sortie le 25 septembre 2019.

 

Ceux qui travaillent

Antoine Russbach

Suisse, Belgique. 2018. Fiction. 1h42

Scénario : Emmanuel Marre, Antoine Russbach et la collaboration de Catherine Paillé
Image : Denis Jutzeler
Son : Jürg Lempen
Montage : Sophie Vercruysse
Production : Box Productions, Novak Prod
Interprétation : Olivier Gourmet, Adèle Bochatay, Louka Minnela, Isaline Prévost, Delphine Bibet, Michel Voïta, Pauline Schneider

Contacts : Condor Distribution
www.condor-films.fr
Tél. +33 (0)1 55 94 91 70

 

 

Cadre supérieur dans une grande compagnie de fret maritime, Frank consacre sa vie au travail. Alors qu’il doit faire face à une situation de crise à bord d’un cargo, Frank, prend - seul et dans l’urgence - une décision qui lui coûte son poste. Profondément ébranlé, trahi par un système auquel il a tout donné, le voilà contraint de remettre toute sa vie en question.


« Initialement, j’avais le désir de réaliser un film choral intitulé Ceux qui travaillent, Ceux qui combattent et Ceux qui prient, dans l’idée d’esquisser un état général de la société. C’était un projet ambitieux, complexe et coûteux, dont j’ai débuté l’écriture à l’issue de mes études cinématographiques en Belgique. Puis cette idée s’est transformée en projet de trilogie articulée autour du modèle médiéval formé par le tiers état (Ceux qui travaillent), la noblesse (Ceux qui combattent) et le clergé (Ceux qui prient). Cette structure tripartite permet de mettre en évidence la difficulté de trouver sa propre place aujourd’hui, contrairement à ce qui se passait dans une société plus traditionnelle, où chacun avait un rôle prédéfini. Bien que ce système médiéval soit problématique à plein d’égards, il permettait probablement d’éviter cette souffrance de ne pas savoir quelle était sa place. Notre société actuelle nous fait comprendre qu’on peut faire mieux, aller plus loin et nous fait douter de notre rôle. Mes personnages font écho à ces anciennes fonctions sociales et répondent à des questions fondamentales : qui nous nourrit, qui nous défend, qui prend soin de nos âmes ? Ceux qui travaillent répond au premier questionnement. Qui, en effet, remplit nos supermarchés ? » Antoine Russbach

 

 

 

ceuxquitravail

D’origines suisse et sud-africaine, Antoine Russbach nait et vit à Genève jusqu'à ses 20 ans. Il suit des études de réalisation et scénario en Belgique à l'IAD (Institut des Arts de Diffusion). En 2008, il coréalise Michel avec Emmanuel Marre. Le film fait l'objet de nombreuses sélections et récompenses en festival, notamment à Téhéran, Angers, Bruxelles et Paris. En 2009, il réalise Les Bons garçons, son film de fin d'études, en compétition à Angers et en compétition internationale à Clermont-Ferrand. Ceux qui travaillent est son premier long métrage, présenté́ en première mondiale au Festival de Locarno en 2018.