• Festival 2

    Festival

    Les Rencontres Cinéma

  • Festival

    Les Rencontres Cinéma

  • Festival

    Festival

    Les Rencontres Cinéma

  • Tournage

    Accueil de tournages

    Lot, Aveyron, Tarn, Tarn-et-Garonne

  • Gda

    Le Goût des Autres

    Concours scénario pour les 12-18 ans

  • Ruche

    La Ruche

    Résidences d'écriture de scénario

  • Educ 2

    Education à l'image

    Ecole, collège, lycéens et apprentis au cinéma - Interventions périscolaires Parcours exposition

  • Musique

    Aides à la création de musique de film

    Aides décentralisées de la SACEM - Composition sur les collections Lobster

Vagabondages Cinématographiques - Longs métrages
Arsénic.

Au pied de la lettre

de Marianne Bressy

France. 2018. Documentaire. 1h15.

Scénario : Marianne Bressy
Image : Marianne Bressy
Son : Marianne Bressy
Montage : Karen Benainous
Musique : Gérard Louviot interprète Renaud
Production : Les Films de l’Autre Côté
Avec Gérard et Cathy Louviot et leurs enfants Sean, Brian, James et Stella
Contacts : Les Films de l’Autre Côté
www.delautrecote.fr
Tél. +33 (0)2 23 25 96 26

 

 

Gérard me raconte une vie d’illettré, son combat pour exister. Aujourd’hui à 47 ans il sait enfin lire et écrire, pourtant ces choses simples de la vie quotidienne continuent d’être angoissantes, paralysantes. Comment alors exercer un métier? Comment devenir père et transmettre? Comment réapprendre à s’aimer?
Ce film témoigne de l’aventure d’un homme en quête de son identité. C’est le récit initiatique de son cheminement vers le savoir. Un voyage intérieur pour reconquérir son image, sa place dans la société, et redevenir enfin l’acteur de sa propre vie.

 

 

"Gérard a pensé des années durant que parce qu’il ne savait ni lire, ni écrire, il n’était pas normal, il ne valait rien. C’est en portant ce regard sur lui-même qu’il a grandi et construit sa personnalité. Cette honte est la partie obscure qui l’accompagne désormais. Et malgré l’amélioration de ses capacités ces dix dernières années, elle l’empêche toujours d’avoir des amis, de partir en voyage, de se confronter au monde. Gérard a peur de l’inconnu, l’autre pouvant faire resurgir ses incapacités il s’en protège. Pour s’épargner il sort peu de chez lui, se replie sur lui-même, fusionne avec sa famille.
À l’opposé Gérard, fasciné par ses progrès, n’en revient toujours pas d’avoir reconquis ce pouvoir sur lui-même. Il peut alors rêver d’être quelqu’un d’autre et reprendre une formation pour changer de métier. Le fait de savoir maintenant s’exprimer et participer à des conversations le pousse à se sentir fier, accompli. Il intègre ainsi La Chaîne des Savoirs où avec d’autres illettrés il témoigne de son expérience en public pour servir d’exemple et aider à sortir du silence. Cette ambivalence du comportement, entre force et fragilité profonde, allers et retours de la lumière à l’ombre, lui donne l’épaisseur et la beauté d’un personnage complexe et attachant que j’ai eu envie de saisir par le biais du cinéma." Marianne Bressy

 

au pieds de la lettres reaAvant de réaliser des documentaires, Marianne Bressy a longtemps utilisé la photo puis la vidéo en tandem avec des musiciens : elle était VJ, clipeuse. De ce premier chapitre de sa vie, elle a gardé des envies de poésie et d’images brutes. Le documentaire s’est imposé quand elle a voulu être entendue plus fort que la musique. Avec Examen d’entrée, son premier 52’ pour France 3 Ouest en 2007, elle suit le parcours, la première année d’intégration en France, d’une jeune polonaise devenue presque par hasard européenne. Avec En état de dépendance(s), 52’ pour France Ö en 2010, c’est à la thématique de la colonisation qu’elle s’attache. A travers le portrait d’un travailleur social elle filme le désengagement de l’État en Guyane. Après ces deux films elle a eu envie de prendre le temps de l’écriture, du tournage et du montage. Le temps nécessaire pour réaliser le film qui s’impose. Ce troisième opus tourné pendant 5 ans suit la vie d’une personne en situation d’illettrisme. Avec Au pied de la lettre, 75’ c’est la différence qui exclut qu’elle met encore en lumière.

Vidéothèque

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER MENSUELLE

L'Équipe de Gindou

Sébastien Lasserre

Sébastien Lasserre

Co-directeur, responsable du festival (co-programmateur), des actions d'éducation à l'image, du "Goût des Autres" & et de "La Ruche"
Marie Virgo

Marie Virgo

Co-directrice, responsable du festival (co-programmatrice), de l'accueil de tournages et du soutien à la création de musique de film.
Janet Partridge

Janet Partridge

Comptable & Coordinatrice de "École et Cinéma" et "Collège au cinéma".
Elisabeth VIRGO

Elisabeth VIRGO

Graphiste, Chargée de communication et des relations presse
Sabine Baldy

Sabine Baldy

Accueil et Secrétariat
Sandrine Routtier

Sandrine Routtier

Accueil de Tournages